Android & Ergonomie

J’ai changé depuis quelques mois mon vieil iPhone 3GS pour un Motorola Razr HD tournant avec Android. Je ne suis pas pleinement satisfait de ce changement pour pas mal de petits détails. Celui dont je vais parler aujourd’hui est assez pénible à mes yeux : il concerne l’utilisation du clavier tactile du téléphone.


Avant de rentrer plus en profondeur dans le sujet je tiens à préciser que ce problème est propre à mon Motorola et à la façon dont il a été conçu.

wire 2
Capture d'écran de mon Motorola en mode rédaction

J’ai deux problèmes majeurs avec cet écran :

  1. le bouton de retour à l’écran d’accueil (icône maison)
  2. le bouton “micro” pour commande vocale (icône micro)

Pour le premier point, le souci est que ce bouton se situe trop près de la barre d’espace du clavier, située juste au-dessus. Du coup, lorsque j’écris un message, j’appuie très souvent dessus en voulant appuyer sur la touche espace, ce qui se traduit par un retour sur l’écran d’accueil de mon mobile.

Le souci avec le deuxième point, c’est que la touche “micro” est située juste à côté de la touche pour basculer en clavier numérique/symboles, touche donc souvent utilisée. Or dès qu’on appuie par inadvertance sur la touche “micro” le clavier disparaît pour être remplacé par le mode “micro” du téléphone.

screen android
Le mode "micro" du téléphone activé

Pour récupérer le clavier, il faut :

  • soit attendre que le mode “micro” ait fini de charger, puis taper sur l’écran, puis sur l’icône de clavier,
  • soit réduire le clavier, puis re-taper dans le champ texte pour ouvrir le clavier par défaut.

Plutôt énervant, surtout quand ça arrive plusieurs fois quand on écrit son message.

Des solutions envisageables

Pour l’icône de retour à l’accueil, il aurait été plus judicieux de faire par exemple comme les Samsung S4, qui intègrent un bouton en “dur” et non un simple bouton tactile pour ses retours accueil, ce qui limite énormément les risques de dérapages incontrôlés.

Quant à l’icône “micro”, je ne sais pas si elle est beaucoup utilisée, mais vu sa place de choix sur le clavier j’imagine que oui. Je pense qu’elle devrait être déplacée à un endroit où le risque serait moindre de taper dessus par mégarde (en haut, à côté de l’icône téléphone ?).

Enseignements à tirer

Il est intéressant d’appliquer ce genre d’observations au design mobile. Cela permet de souligner une fois de plus l’importance que l’interface peut jouer dans le confort d’utilisation d’une appli sur petit écran.

Si on se base sur cet exemple, il est important de prévoir des boutons suffisamment gros et espacés pour éviter toute erreur de saisie. Je pense notamment aux formulaires, déjà fastidieux à remplir à la base, et qui peuvent se transformer en enfer si ils ont mal été conçus.